Nous utilisons les cookies, ils nous aident à vous procurer une meilleure expérience en ligne.
En utilisant notre site web, vous acceptez le fait que nous puissions stocker des cookies sur votre appareil, et y accéder.

Le système de coupes

Participer à l’une des coupes de Hattrick est un défi passionnant pour tous les managers, ainsi qu’un bon moyen de faire gagner de l’expérience à vos joueurs et de remplir les caisses de votre club. Le système de coupe de Hattrick a été conçu de manière à proposer une expérience significative aux équipes, quel que soit leur niveau. Il a également été conçu pour assurer au moins trois matchs de coupe par saison à toutes les équipes.

Toutes les équipes en division VI et plus auront l’occasion de disputer la coupe nationale. En cas d’élimination prématurée de cette coupe, l’équipe aura l’occasion de participer à une coupe moins relevée. Si votre ligue se compose de plus de six divisions, chacune d’entre elles inférieure à la division VI aura sa propre coupe nationale réservée aux équipes évoluant en division VII et inférieure.

En cas d’élimination prématurée de cette coupe nationale « amateur », vous aurez l’occasion de participer à une coupe moins relevée à la place, elle aussi réservée aux équipes évoluant en divisions inférieures.

Calendrier de la Coupe

Les matchs de coupe se jouent toujours en milieu de semaine. Le premier tour de la coupe nationale a toujours lieu quelques jours avant votre premier match de ligue de la saison. Les trophées Émeraude (nommé trophée Pantelis en France), Rubis et Saphir se composent des équipes éliminées de la coupe nationale. De ce fait, le trophée Émeraude débute une semaine après la coupe nationale. Dans les ligues comptant plus de six divisions, chaque coupe nationale a ses propres trophées Émeraude, Rubis et Saphir. Votre premier adversaire et la coupe que vous disputerez sont annoncés avec une semaine d’avance. Une fois que la compétition a débuté, vous connaitrez votre prochain adversaire et la coupe que vous disputerez juste après la fin de tous les matchs du tour en cours.

Les équipes qui entrent en jeu plus tard affrontent toujours les équipes entrées en jeu précédemment. Si les équipes sont entrées en jeu en même temps, les équipes les mieux classées rencontreront toujours les équipes les moins bien classées. En pratique, cela veut dire que si vous parvenez à rester en course jusqu’au 5e ou 6e tour de la coupe nationale, vous rencontrerez une équipe éliminée au 1er ou au 2e tour de cette même coupe nationale lorsque vous serez reversé dans un trophée, peu importe votre classement en coupe habituel.

Les équipes sont d’abord classées selon la division dans laquelle elles évoluent lors de la saison en cours, puis classées au sein d’une division particulière de la manière suivante :

1. Équipes actives reléguées ;
2. Équipes actives ni reléguées, ni promues ;
3. Équipes promues par leurs propres moyens ;
4. Équipes promues « gratuitement » (en remplacement d’un bot relégué) ;
5. Bots, en cas de place vacante.

Dans chacun de ces groupes, les équipes sont triées selon leur classement à la fin de la dernière saison. Le classement reste le même pour toute la durée de la Coupe.

L’équipe la mieux classée jouera toujours en déplacement jusqu’aux six derniers tours de coupe. Dès lors, tous les matchs se disputeront sur terrain neutre. Tous les matchs de coupe qui n’ont pas de vainqueur à la fin du temps règlementaire se poursuivent en prolongations. Sans vainqueur à la fin des prolongations, c’est la séance de tirs au but. Pour plus de précisions sur la manière de choisir vos tireurs, reportez-vous au chapitre « Composition : expérience et confusion ».

Format de la Coupe

La coupe la plus importante de chaque ligue est la Coupe nationale. Elle est ouverte à toutes les équipes de division VI et supérieures gérées par un manager humain. Seules les meilleures équipes auront une chance de remporter la coupe nationale, mais n’importe quelle équipe allant loin dans la compétition sera bien récompensée.

Cependant, si votre équipe est éliminée prématurément de la Coupe nationale, vous aurez une deuxième chance. En cas d’élimination lors de l’un des six premiers tours de la Coupe nationale, vous gagnerez une place en trophée Émeraude, Rubis ou Saphir. Y participer restera intéressant pour votre club, mais les primes seront beaucoup plus faibles qu’en Coupe nationale. Si vous parvenez à rester en Coupe nationale, cela devrait toujours s’avérer payant.

Les trois trophées ont pour nom d’origine Émeraude, Rubis et Saphir. Le trophée Émeraude s’adresse à n’importe quelle équipe éliminée au tour 1 ou 6 de la Coupe nationale. Les équipes éliminées aux tours 2 et 5 sont reversées dans le trophée Rubis. Quant aux équipes éliminées aux tours 3 et 4, elles sont reversées dans le trophée Saphir. Ces trois trophées se jouent en parallèle et en même temps que la Coupe nationale, et un vainqueur sera couronné dans chacune d’entre elles. Sachez que les trois trophées peuvent avoir un nom différent dans certaines ligues.

Les équipes éliminées aux premiers tours du trophée Émeraude et du trophée Rubis obtiendront une place en Consolante. Cette coupe ne donne pas de prime ni d’autre avantage, mais le vainqueur obtiendra quand même un trophée.

Dans les ligues comptant plus de six divisions, une Coupe nationale « amateur » pour les clubs de division VII et inférieures est organisée. La structure est la même que celle des divisions VI et supérieures : une Coupe nationale, les trois trophées Émeraude, Rubis et Saphir, ainsi qu’une Consolante. La seule différence est la prime globalement plus faible.

La taille des coupes est déterminée par le nombre d’équipes qualifiées et étant gérées par des managers humains. La plus petite taille possible pour une coupe, permettant à toutes les équipes gérées par des managers humains de participer, sera choisie. Une fois toutes les équipes actives incluses, la compétition est complétée par des bots pour pouvoir démarrer.

1. Le nombre d’équipes qualifiées gérées par des humains est compté ;
2. La taille de coupe la plus petite permettant d’inclure toutes les équipes gérées par des humains est choisie ;
3. La coupe est d’abord remplie par les équipes gérées par des humains ;
4. Ensuite, les bots « habituels » du système de ligue sont utilisés ;
5. Si ça ne suffit pas, de nouveaux bots sont créés uniquement pour la Coupe.


Semaine Coupe nationale Trophée
(Émeraude)
Trophée
(Rubis)
Trophée
(Saphir)
La Consolante
Équipes Équipes Équipes Équipes Équipes
1 16384
2 8192 8192
3 4096 4096 4096 4096
4 2048 2048 2048 2048 4096
5 1024 1024 1024 2048 2048
6 512 512 1024 1024 1024
7 256 512 512 512 512
8 128 256 256 256 256
9 64 128 128 128 128
10 32 64 64 64 64
11 16 32 32 32 32
12 8 16 16 16 16
13 4 8 8 8 8
14 2 4 4 4 4
15 - 2 2 2 2
16 - - - - -
  • Les équipes éliminées aux tours 1 et 6 de la Coupe nationale seront repêchées en trophée Émeraude.
  • Les équipes éliminées aux tours 2 et 5 de la Coupe nationale seront repêchées en trophée Rubis.
  • Les équipes éliminées aux tours 3 et 4 de la Coupe nationale seront repêchées en trophée Saphir.
  • Les équipes éliminées aux premiers tours du trophée Émeraude et du trophée Rubis seront repêchées en Consolante.

Effets sur l’équipe

Un aspect important des coupes est les options tactiques qu’elles présentent. Y rester longtemps vous donnera plus de matchs de compétition, et donc plus d’occasions d’augmenter la confiance en soi et l’état d’esprit en vue de préparer vos matchs de ligue. Les matchs de coupe donnent aussi plus d’expérience à vos joueurs, d’autant plus qu’un long parcours de coupe augmente la recette de la billetterie. Néanmoins, toutes les coupes n’auront pas le même impact sur votre équipe.

Les cartons et les blessures sont d’application dans toutes les coupes. Si un joueur reçoit un carton en coupe, il peut être suspendu pour le match de ligue suivant.

L’état d’esprit, la confiance en soi et l’humeur des supporters : seuls les matchs de Coupe nationale auront un effet sur ces variables. Les matchs joués dans n’importe quelle autre coupe ont le même effet qu’un match amical sur l’état d’esprit, la confiance en soi et l’humeur des supporters futurs.

Expérience : la Coupe nationale donne deux fois plus d’expérience qu’un match de ligue aux joueurs alignés. Les trophées Émeraude, Rubis et Saphir et la Consolante donnent deux fois moins d’expérience qu’un match de ligue à vos joueurs.

Recette des coupes

Un beau parcours en coupe représentera un avantage non négligeable en termes de vente de billets. Plus vous irez loin en coupe (quelle qu’elle soit), plus il y aura de spectateurs et plus vous aurez de revenus. La coupe nationale est bien plus attrayante pour les supporters que les trois trophées et les consolantes qui lui correspondent. Tandis que la coupe nationale peut attirer un nombre de spectateurs similaire à celui d’un match de ligue (après quelques tours, en tout cas), l’affluence lors des matchs des autres coupes ressemble davantage à celle des matchs amicaux. Les trophées Émeraude, Rubis et Saphir correspondant à la coupe nationale des divisions VI et supérieures attireront trois fois plus de spectateurs qu’un match amical international entre les deux équipes. La Consolante correspondant à la coupe nationale des divisions VI et supérieures attirera deux fois plus de spectateurs qu’un match amical international entre les deux équipes. Les trophées Émeraude, Rubis et Saphir correspondant à la coupe nationale des divisions VII et inférieures attireront deux fois plus de spectateurs qu’un match amical international entre les deux équipes. La Consolante correspondant à la coupe nationale des divisions VII et inférieures attirera deux fois plus de spectateurs qu’un match amical international entre les deux équipes.

L’équipe évoluant à domicile obtient 67 % de la recette de la billetterie, et 33 % revient à l’équipe qui évolue à l’extérieur. Lors des six derniers tours, chaque équipe reçoit la moitié de la recette. En général, les supporters ne sont pas très intéressés par les premiers tours de coupe, mais leur intérêt grandira au fil de la compétition. Il est aussi vrai que les supporters d’une équipe de division inférieure voudront voir un match contre une équipe évoluant dans une division plus haute, mais l’inverse n’est pas vrai. Les meilleures équipes de la coupe reçoivent par ailleurs des primes, comme le montre le tableau ci-dessous. Quant au meilleur buteur d’une coupe, il ne reçoit pas de prime.

Coupe nationale

Parcours Coupe nationale Trophée La Consolante
Vainqueur 1 500 000 US$ 300 000 US$ -
Finaliste 1 000 000 US$ 150 000 US$ -
Sorti en demi-finale 750 000 US$ 100 000 US$ -
Sorti en quarts de finale 500 000 US$ 50 000 US$ -
Arrivé dans les 16 derniers 250 000 US$ 25 000 US$ -
Arrivé dans les 32 derniers 200 000 US$ - -
Arrivé dans les 64 derniers 180 000 US$ - -
Arrivé dans les 128 derniers 160 000 US$ - -
Arrivé dans les 256 derniers 140 000 US$ - -
Arrivé dans les 512 derniers 120 000 US$ - -

Coupe nationale de division

Parcours Coupe nationale de division Trophée La Consolante
Vainqueur 300 000 US$ 150 000 US$ -
Finaliste 150 000 US$ 100 000 US$ -
Sorti en demi-finale 100 000 US$ 50 000 US$ -
Sorti en quarts de finale 50 000 US$ 25 000 US$ -
Arrivé dans les 16 derniers 25 000 US$ - -
 
 
Server 081